Draft 2017 – jour 1 : Un 1er tour ? Quel premier tour ?

170427-trade-950

Le bureau directeur des Packers a tranché : « trade down » (Ted Thompson au centre)

« C’est le tour 1, celui qu’on retient… », chantait (peut-être) la célèbre cantatrice… Louane ( 🙂 ). Eh bien, les fans des Packers retiendront que GB avait un premier tour 2017 et par un tour de passe-passe magique, Ted Thompson, le manager général, l’a fait disparaître… mais pas contre rien, fort heureusement.

LE COUP DU « TRADE DOWN »

« Rom po po po, rom po po po, rom po po po : trade down », chantait (peut-être) Rihanna.

Eh bien oui, Ted Thompson est friand de choix de draft et donc avide d’effectuer un trade down (expliqué dans l’article d’hier de présentation de la draft). Mais pour pouvoir effectuer un « trade down », encore faut-il trouver un partenaire de « trade ». Eh oui, un échange implique forcément 2 partis.

On peut dire que les Packers ont trouvé le partenaire idéal en la personne des Cleveland Browns, une équipe gavée de choix de draft suite à de nombreux échanges ces deux dernières années. Les Browns étaient donc susceptibles de ne pas trop regarder à la dépense et au vu de ce 1er tour 2017, ont décidé de passer la vitesse supérieure dans la reconstruction de cette franchise historique.

UN BON ÉCHANGE POUR LES PACKERS

Les Cleveland Browns ont donné leur choix de second tour (choix n°33) et leur premier choix de 4ème tour (choix n° 108) pour obtenir le 29ème choix (1er tour) des Packers. Pour faire simple, les Packers ont reculé de 4 places et ont obtenu en échange de ce recul le premier choix du 4ème tour. Si ce n’est toujours pas clair 😉 :

Sans titre2

C’est un échange vraiment gagnant-gagnant. Les Browns obtiennent l’objectif Tight-end n°2 de cette draft et les Packers obtiennent un choix de 2ème tour et un choix de 4ème tour… mais pas n’importe lesquels ! En échangeant avec les Browns, les Packers ont obtenu les premiers choix des 2ème et 4ème tour.

Green Bay va, avec ces deux nouveaux picks, ouvrir le jour 2 et le jour 3 de la draft 2017. Cela veut dire qu’ils vont pouvoir réfléchir tranquillement au joueur à choisir ce soir et demain. Il y a encore beaucoup de talents disponibles et beaucoup d’entre eux devaient être dans leur viseur au moment de leur choix pour accepter cet échange.

S’il y a encore tous ces bons joueurs pour le choix des Packers en n°33, c’est que comme presque chaque année, il y a eu un « rush » lors de ce 1er tour sur les quarterbacks (QB) qui se présentent, même si, comme c’est apparemment le cas cette année, la cuvée ne semble pas exceptionnelle. Dieu bénisse Aaron Rodgers qui met les Packers en dehors de cette position de désespérance. Ce rush a provoqué de nombreux échanges dans ce 1er tour. Plusieurs équipes ont donné beaucoup de choix pour monter dans la hiérarchie et obtenir le QB de leur désir. Ce fut le cas des Chicago Bears, des Kansas City Chiefs et des Houston Texans. Le trade le plus étonnant, voire le plus catastrophique, fut celui des Chicago Bears qui, pour monter du choix n°3 au choix n°2 des 49ers, ont donné leur 3ème tour 2017 (choix n°67), leur 4ème tour 2017 (choix n°111) et leur 3ème tour 2018 ! Tout ça pour monter d’un choix alors que les San Francisco 49ers n’étaient pas vraiment attirés semble t-il pour prendre un QB… Les Bears auraient pu donc sûrement attendre leur choix n°3… À ce prix (surpayé : voir tableau d’équivalence des choix en bas de l’article), Mitch Trubisky, le quarterback choisi, devra avoir une carrière à la « Aaron Rodgers » pour justifier ce prix. Et il n’a pas franchement laissé entrevoir cela avant cette draft. Ce trade ressemble à un petit suicide des Chicago Bears. C’est un rival de division, on ne s’en plaindra pas ! 😀

PLÉTHORE DE JOUEURS POUR LE 33ÈME CHOIX… OU TRADE ?

NCAA Football: Washington State at Washington

Le cornerback des Washington Huskies, une cible de choix au choix n°33 pour les Packers

Ce « rush » sur les QB a donc laissé beaucoup de cibles potentielles des Packers disponibles, à des postes où GB a des besoins bien identifiés :

  • Linebacker extérieur (OLB) : Jordan Willis, Tyus Bowser
  • Linebacker intérieur (ILB) : Zach Cunningham
  • Cornerback (CB) : Kevin King, Quincy Wilson, Chidobe Awuzie, Sidney Wilson
  • Running Back (RB) : Dalvin Cook, Alvin Kamara, Joe Mixon
  • Guard (OG) : Forrest Lamp

Tous ces joueurs ont été évalués comme des talents potentiellement prenables au 1er tour et seront tous disponibles au choix n°33, le premier du second tour.

Mais tant de joueurs disponibles va peut-être inciter encore Ted Thompson à accepter un « trade down » similaire pour un recul de quelques places supplémentaires pour accumuler un nouveau 4ème tour, ce tour où il déniche beaucoup de « pépites ». Car en étant à cette première position de 2ème tour, Ted Thompson devrait à coup sûr des propositions.

« SAY CAPTAIN, SAY WATT ! »

Akron v Wisconsin

Voulu par les fans de GB, T.J. Watt sera un Steeler en 2017

On reste dans l’allégorie musicale kitsch. 😉

Si ce « trade down » semble être la bonne affaire, les Packers ont ignoré le chéri des fans de Green Bay, le « pass-rusher » (OLB) T.J. Watt. Il était le chéri des Wisconsinites car sortant de la fac de l’Etat du Wisconsin (les Badgers). Il joue à un poste identifié comme un besoin des Packers derrière la paire Clay Matthews-Nick Perry qui ne pourra pas jouer 100 % des mises en jeu. Il sort d’une année convaincante, après néanmoins deux années gâchées par les blessures. Il est le petit frère de la star défensive de la NFL : J.J. Watt (Houston Texans).

Le dédain des Packers a fait des Pittsburgh Steelers heureux. Choisissant dès le choix suivant (choix n°30), ils ont sauté sur le jeune Watt.

Alors erreur ou coup de génie ? On le saura avec le temps. Si T.J. Watt devient un pass-rusher de talent (à la Clay Matthews), Ted Thompson pourra manger sa casquette. Le manager général, par son « trade down », a aussi fait l’impasse sur Reuben Foster, un linebacker intérieur de talent mais blessé antérieurement.

En tout cas, bravo aux lecteurs de GBPF (15 % des votants) qui avaient pronostiqué ce « trade down ». Et pour ce soir, un trade down de plus ?

Rendez-vous à 1 h 00 du matin heure française pour voir ce que nous concocte encore Ted Thompson.

ORDRE DES PREMIERS CHOIX DE 2ÈME TOUR

  • choix n°33 : Green Bay Packers
  • choix n°34 : Seattle Seahawks
  • choix n°35 : Jacksonville Jaguars
  • choix n°36 : Chicago Bears
  • choix n°37 : Los Angeles Rams
  • choix n°38 : Los NAgeles CHargers
  • choix n°39 : New York Jets
  • choix n°40 : Carolina Panthers
  • etc…..

TABLEAU DES ÉQUIVALENCES DE VALEURS POUR LES TRADES

Sans titre

 

 

Publicités

2 Comments

  1. 😀 l’humour de t’es articles est de bon ton dans cette morosité présidentielle, et dans les choix pour le moins étonnant du bon TT !
    J’attends de voir la fin de sa draft pour tirer à boulé rouge.
    Mais il a intérêt à nous sortir de bon défenseurs de sa manche, de sa casquette, d’où il veut, et surtout des CB et des LB et un bon petit RB pas trop gros !

    Que dire sur notre premier round, rien ! A si les Bears qui ont pété un câble pour un QB avec un non à dormir dehors, lequel a de suite déclarer » j’ai toujours détesté les Packers  » ben sa tombe bien Nick et Clay vont venir te faire de gros bisous à coup casque dans les côtes flottantes, pour lui souhaiter la bienvenue , enfin si il perce en NFL.
    Allez Ted on se réveille, et dé le pick 33 pas au troisième round !

  2. J’avais hésité à demander de mettre le tableau de la valeur des choix à chaque tour sur un article précédent mais je me suis dit que GBPF connaissait son affaire et j’ai eu raison de laisser faire les pros 😉 .

    Très bon article qui résume bien la situation avec les options possibles.
    Je vois clairement un nouveau trade down si une équipe est prêt à mettre un prix raisonnable sur la table comme les Jets pour un éventuel QB (Kizer ou Webb):
    R2p7 (39) et R3p6 (70) ce serait pas mal avec 750 points contre les 580 de notre R2p1 (33).
    Sinon peut-être une équipe en misère d’OT comme les Jags ou carrément CLE à nouveau mais là ce serait plus chaud car on chuterait de 20 places au R2…

    Go Ted, fais-nous rêver ^^ !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.