Échauffement Week 3 : GB – DET

GREEN BAY PACKERS (GB) – DETROIT LIONS (DET)

mise à jour dimanche midi

packerslions

Rentrée à Green Bay pour les Packers après les deux premiers matchs de la saison disputés à l’extérieur. Ils auront à coeur de redonner le caractère imprenable qu’ils avaient su donner à Lambeau Field en 2014. C’est un deuxième match de division consécutif qui attend Green Bay, cette fois contre les Lions. Une équipe de Detroit qui a défait en 2015 les Packers sur leur pelouse mettant fin ainsi à 23 ans de défaites consécutives dans le stade de Green Bay !

LE REBOND DE RODGERS ?

packers-beat-lions-on-ro

On espère que Rodgers n’aura pas besoin de faire une passe « Ave Maria » pour battre les Lions

L’équipe de Detroit a toujours été une des victimes préférées du quarterback des Packers. C’est donc l’affiche idéale pour que Rodgers retrouve du rythme car contre Minnesota la semaine dernière, il parut particulièrement emprunté, perturbé dans ses mouvements alors que sa ligne offensive lui donnait plus de temps que Bradford en avait !

Cependant le front-7 de Detroit n’a plus son lustre d’antan et sera en plus privé de son « pass-rusher » le plus dangereux : Ziggy Ansah (DE). Appuyé par son public et soutenu par une ligne offensive qui est convaincante sur ces 2 premières journées, Rodgers aura le couteau entre les dents.

ENFIN EFFICACES EN ZONE ROUGE ?

Une action critique de la défaite face aux Vikings fut la 4ème tentative manquée dans les 15 yards adverses, symbole d’une inefficacité maintenant chronique dans la zone des 20 derniers yards adverses (« redzone »). La run defense de Detroit n’est pas exceptionnelle et pourrait pâtir de l’absence possible de sa star linebacker De Andre Levy. Lacy se sent-il prêt à enfoncer les lignes si on lui en donne l’occasion ? Ou Nelson nous gratifiera t-il d’un « backshoulder grab » dans l’en-but face au cornerback n°1 de Detroit Darius Slay ?

DES RUSHERS À LA NOCE ?

matthew-stafford-nick-perry-nfl-green-bay-packers-detroit-lions

Nick Perry brillera t-il en l’absence de Clay Matthews ?

La ligne offensive de Detroit est jeune. Son Left Tackle rookie Taylor Decker a souffert face à la pression du Titan Brian Orakpo. Pourquoi n’en serait-il pas de même pour les pass-rushers des Packers, même si l’absence de Clay Matthews est préjudiciable? D’autant plus que la run defense n’aura pas besoin de mettre trop de joueurs pour arrêter la course, vu que le coureur n°1 de Detroit Ameer Abdullah vient d’être placé sur la liste des blessés. Cela incitera sûrement le coordinateur défensif Dom Capers à multiplier les blitz pour déstabiliser Matt Stafford, le quarterback adverse, qui a la main chaude en ce début de saison.

LES LIGNES SECONDAIRES EN QUÊTE DE RACHAT

Si la run defense a annihilé les courses des Vikings, Bradford s’est fait plaisir avec son receveur Diggs. Et même si au final la défense n’a concédé que 17 points, les lignes secondaires, et particulièrement Damarious Randall, veulent se rattraper contre les Lions. Mais ils auront en face d’eux une escouade de bonne facture composée des receveurs Marvin Jones, Golden Tate, Anquan Boldin et du tight-end Eric Ebron.

Il faudra que Green Bay se méfie de ce dernier tant les Packers ont du mal à gérer les tight-ends de talent. Le cornerback Micah Hyde et le linebacker Jake Ryan devront le surveiller comme le lait sur le feu. Les receveurs Lions aideront peut-être les Packers par des drops (lancers non captés) s’ils répètent leurs performances face aux Titans.

 

LES COMPOSITIONS PROBABLES

Attaque :

Rodgers (QB) – Lacy (RB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – JC Tretter (C) – TJ Lang (RG) – Bulaga (RT) – Cook (TE) – Nelson (WR) – Cobb (WR) – Adams (WR)

Défense :

Guion (DT) – Daniels (DT) – Peppers (OLB) – Ryan (ILB) – Martinez (ILB) – Perry (OLB) – Randall (CB) – Rollins (CB) – Gunter (CB) – Brice (SS) – Clinton-Dix (FS)

 

Mise à jour sur les blessés :

Sam Shields, le cornerback n°1, victime d’une commotion en semaine 1 est encore absent.

Clay Matthews (OLB) et Morgan Burnett (SS) ont été déclarés absents du match après l’entraînement du samedi. Datone Jones et Letroy Guion sont très incertains mais devraient débuter le match.

 

Coup d’envoi à 12 heures 00 (heure locale), 19 heures 00 (heure française).

4 Comments

  1. Je pense que ca tombe bien qu’on se tape du Lions ! pour se remotiver et repartir du bon pied ! cependant j’ai bien peur qu’on retombe dans nos travers tres rapidement derriere mais bon who knows ??? Go Pack Go !

  2. Eh ben, je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre ce soir, les Lions étant capable du pire et parfois du « pas mal », et vu que nous… bon…humm.
    En fait je m’attends davantage à des victoires des Ravens face aux Jags et des Panthers contre les Vikes. Je ne serais même pas surpris que ces 2 matchs tournent à la branlée.

    Sinon, belle chronique, mais c’est une habitude par ici (et j’écris pas ça pour te cirer les pompes, Mr GBPF^^), par contre, il y a un petit souci sur la liste des supposés titulaires en def. Tu penses comme moi que Micah Hyde sera titulaire mais tu ne le met nulle part dans la liste. Je suis surpris d’y voir K.Brice (que j’ai bien aimé en PS) pcq je pense justement que ce sera le polyvalent Hyde qui fera la paire avec mon chouchou Ha-ha^^. Brice aura du temps de jeu mais pas en starter je pense, à moins que le staff pour une fois nous surprenne.
    Et si vraiment Guion et Jones sont out, je pense que Clark sera starter.

    Bon Sunday Football, et que les Dieux Indiens soient avec les Packers!

  3. Salut Chamb’, 🙂
    pour les compos, j’avais mis Hyde en titulaire la semaine passée chez les Vikes et découvert avec surprise que c’était Gunter qui ouvrait le bal. Alors je renouvelle le choix du staff pour Gunter et prévoit Brice + typé SS que Hyde. Même si on le sait, ce n’est pas pour cette raison que Hyde ne sera pas dans la majorité des snaps défensifs.
    D’acord pour Clark (+ Ringo et Price en rotation), même si j’espère que Guion débutera. Car réussir une 2ème mi-temps, c’est une chose pour Clark, réussir un match entier, c’en est une autre.

    PS : tu fais bien de caresser dans le sens du poil les dieux indiens 🙂

  4. Vu le match je passerai sur le prochain article pour pas spoiler mais les enjeux sont bien résumés avant la bye week précoce et une série cruciale chez nous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.