Échauffement Week 2 : MIN – GB

MINNESOTA VIKINGS (MIN) – GREEN BAY PACKERS (GB)

vikings-vs-packers-logos-large

Après une chaude rentrée à Jacksonville, la semaine 2 voit déjà Green Bay affronter un rival de division, en l’occurrence les Minnesota Vikings dans leur nouveau stade de l’US Bank Stadium inauguré par cet affrontement de division.

UNE AMBIANCE DE FOLIE

ud91rgq

Un nouveau stade flambant neuf à Minneapolis

Inauguration NFL oblige, le stade sera chauffé à blanc avec la réception de l’ennemi Packers. À n’en pas douter, le public donnera de la voix et le sonorisateur du bruit et de la musique. De plus, les dirigeants des Vikings ont fait la promotion pour que le stade n’ait pas trop de supporters Packers (pas de revente de tickets, usuelle aux USA) dont ils savent l’étendue de la communauté.

UN QB À METTRE SOUS PRESSION

57d742f1c9240-image

Shaun Hill (n°13) ou Sam Bradford (n°8) face aux Packers ?

Chose originale, les Packers ne savent pas quel quarterback ils affronteront dimanche. L’entraîneur en chef des Vikings Mike Zimmer ne souhaite pas divulguer si ce sera Shaun Hill, le quarterback n°2 avant la saison et qui a joué en semaine 1, ou Sam Bradford, le quarterback recruté en urgence par un échange avec les Eagles de Philadelphie suite à la terrible blessure au genou du quarterback titulaire Teddy Bridgewater, qui jouera face à Green Bay.

Quelque soit le choix de Zimmer, le quarterback sera une moins-value par rapport à Bridgewater et aura moins d’automatismes avec son attaque. De plus, le Left Tackle des Vikings, Matt Kalil est blessé et s’il devrait tenir son rôle, il sera sûrement diminué ; Clay Matthews ne manquera pas d’utiliser sa vitesse et sa puissance pour le déborder alors que de l’autre côté Nick Perry, auteur d’une remarquable prestation à Jacksonville, aura aussi son mot à dire pour harceler le quarterback.

UN DUEL DE COUREURS

À ma gauche, Adrian Peterson, coureur des Vikings, meilleur coureur des années 2010. À ma droite, Eddie Lacy, le meilleur spécimen d’une espèce en voie de disparition : les coureurs tracteurs.

Lacy a effectué une performance honnête en week 1 (64 yards) alors qu’Adrian Peterson a été complètement éteint chez les Titans de Tennessee (31 yards).

Sur les 6 derniers matchs, Peterson a été limité à une moyenne misérable de 3,23 yards par portée. Signe d’un vrai déclin ? En tout cas, il aura sûrement envie de se réveiller face à l’ennemi juré vert et or. La défense des Packers connait donc la recette pour stopper Peterson, reste à la ligne défensive menée par Guion et à la paire des jeunes ILB Martinez-Ryan d’être appliqués à cette tâche. Quant à Lacy, il semble revigoré pour cette saison 2016, et il a l’habitude d’être performant contre les Vikings. Qui des 2 coureurs aura le plus de poids sur ce derby ?

AARON RODGERS FACE AU CHALLENGE DE LA DÉFENSE VIKINGS

Aaron Rodgers

Aaron Rodgers prêt à saper la muraille violette

Si la performance des Packers à la passe n’a pas été flamboyante la semaine passée, Aaron Rodgers a montré qu’il était en rythme et a montré en quelques actions pourquoi il était un joueur unique.

Face à lui, une des meilleures défenses de la NFL capable de gagner un match à elle seule comme elle l’a montré la semaine passée chez les Titans du Tennessee en provoquant 3 turnovers. Problème, Rodgers est le quarterback qui effectue le moins d’interceptions, et l’attaque des Packers a une autre envergure que celle des Titans.

De plus, la défense des Vikings sera amputée de deux de ses meilleurs joueurs défensifs Sharrif Floyd (DT) et Xavier Rhodes (CB) actuellement blessés. De quoi donner du temps à la ligne offensive et au n°12 pour disséquer la défense violette, même si Everson Griffen (DE) a l’habitude donner du fil à retordre à David Bakhtiari (LT) et que la paire de linebackers Barr-Kendricks ne donnera que peu d’espaces à Jared Cook (TE).

DES RETOURS À LA PELLE ?

Attention Packers, Cordarelle Patterson (WR) est un retourneur de choix et fait ses meilleures performances contre les Packers. Alors, les équipes spéciales, vous êtes prévenus !

Du côté de Green Bay, dans ce dôme de Minneapolis, Micah Hyde et consorts ne seront pas gênés par le soleil !

 

LES COMPOSITIONS PROBABLES

Attaque :

Rodgers (QB) – Lacy (RB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – JC Tretter (C) – TJ Lang (RG) – Bulaga (RT) – Cook (TE) – Nelson (WR) – Cobb (WR) – Adams (WR)

Défense :

Guion (DT) – Daniels (DT) – Matthews (OLB) – Ryan (ILB) – Martinez (ILB) – Perry (OLB) – Randall (CB) – Rollins (CB) – Hyde (CB) – Burnett (SS) – Clinton-Dix (FS)

 

Sam Shields, le cornerback n°1, victime d’une commotion la semaine passée à Jacksonville sera probablement absent.

Banjo (S) et Elliott (OLB) sont encore incertains. Josh Hawkins (CB) est toujours out.

Coup d’envoi à 19 heures 30 (heure locale), 2 heures 30, heure française.

Publicités

6 Comments

  1. Go Massey Ferguson Go^^

  2. Vas y Eddie, trace nous le sillon ! 🙂

  3. :-)) Plus sérieusement je crois que notre jeu au sol et la performance d’Eddie sera décisive ce soir.

    Rodgers aura sans doute moins de temps pour lancer que la semaine dernière, et puis il y aura ce pittbull d’Harrison Smith en face, va falloir garder le ballon un max pour fatiguer la def adverse (d’ailleurs, ils comptent faire pareil en face) et sans jeu au sol performant, je nous vois pas battre les Vikes. On peut rêver de voir plus de jeux à 2 TE pour améliorer la protection de AR et multiplier les passes courtes pour aider à manger le chrono, mais j’y crois pas vraiment.

    Je pense que ça a été malin de la part de Zimmer de laisser un peu plus de temps à Bradford pour se familliariser avec l’équipe. Je me méfie de ce QB qui n’est certes pas top10 de la ligue, mais qui contrairement aux Cutler, Sanchez, Griffin & co est capable de sortir un gros match, sans interception ou fumble fatal, ce dont les joueurs précités nous ont si souvent habitués.
    D’ailleurs, je suis pas un fana de Bridgewater, je me demande si les Vikes ne gagnent pas au change.

    ça risque d’être très serré et se jouer sur pas grand chose.

  4. Moi aussi, je crois à l’importance de Lacy, encore plus avec l’absence de Floyd sur la ligne défensive des Vikes.

    Moi, bizarrement, je suis assez confiant pour ce match et serai déçu de la défaite. Pour moi, l’absence de Teddy est très handicapante. Bradford n’est pas pour moi un bon QB et il n’a pas pu se créer les automatismes que Bridgewater s’était créé en fin de saison dernière. N’oublions pas que les Vikes sont à un FG tout fait d’un Divisional chez les Cards.

    Pareil pour l’absence de Rhodes (CB), je vois bien Rodgers agir sur le maillon faible au niveau CB des Vikes. C’est dans cette configuration que Davante Adams peut nous sortir un grand match.

    A nous d’être disciplinés, de contenir Adrian Peterson (je pense que notre défense en est capable) et de ne pas faire de turnovers. Les Vikings ont gagné à Nashville avec 2 TD défensifs !

  5. re

    C’est vrai que Bradford est loin d’être top, mais il est capable de jouer simple et propre, finalement tout ce dont les Vikes ont besoin. Maintenant, si notre defense lui met suffisament de pression, ça lui posera énormément de problème.
    C’est subjectif, mais je le vois finalement plus au niveau d’un Stafford ou d’un Tannehill. Le gars n’a pas été épargné par les blessures non plus, ça aide pas à progresser.
    Bref, c’est pas non plus un hasard si ils sont aller le chercher (et pas donné en +), je pense qu’il est capable d’assurer le service minimum, maintenant, je le souhaite pas, surtout ce soir, et pour être hônnète, une entrée en matière calamiteuse de sa part est aussi possible, ce qui sèmerait le doute dans le Minnesota, et qui serait pas pour me déplaire^^

    Allez bon Sunday Football, avant les Packers, j’espère déja me régaler avec le Steelers-Bengals

  6. Merci pour la belle preview !

    Je passe juste avant le match et après la défaite (d)étroite des Lions héhéhé !
    De mon côté je pense que ça va se jouer entre le F7 de GB et l’OL de Bradford.
    Si on arrive à secouer Bradford d’entrée MIN pourrait couler rapidement.
    Par contre, comme Chambertin, je crains le fantôme de « Bradyford », le gars qui te sort un match d’ET toutes les 2 saisons, le truc qui fait très mal quand t’es en face.
    Heureusement, nous on a un ET de base en QB 😀 !
    Il faut qu’on contrôle Diggs et Peterson et ce sera suffisant pour éteindre leur attaque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.