Échauffement Week 1 : JAX – GB

jaguars_vs_packers

On y est, la saison NFL sonne son retour pour le premier week-end de la saison 2016. Fin de 7 mois de disette ! Le match Denver Broncos – Carolina Panthers de jeudi soir a marqué officiellement la reprise mais c’est bien demain que la grande majorité des matchs ont lieu, et surtout celui qui nous intéresse le plus : JACKSONVILLE JAGUARS (JAX) – GREEN BAY PACKERS (GB). Une affiche beaucoup plus équilibrée qu’on ne le pense tant les Jaguars sont une équipe pleine de potentiel.

Tous les week-ends, vous trouverez cet « échauffement » la veille du match qui vous présentera les points clés à suivre lors du match de Green Bay de la semaine.

CHAUD, CHAUD, CHAUD !

En se déplaçant à Jacksonville, ville de Floride au bord du Golfe du Mexique, au début du mois de septembre, Green Bay s’attendait à jouer dans des conditions tropicales. Et les Packers vont être servis : 35 °C (37°C ressentis) et un fort taux d’humidité. De quoi atteindre les organismes. Mais en guise d’apéritif, l’été dans le Wisconsin a été chaud et le camp d’entrainement estival fut donc effectué sous un soleil resplendissant. Les Packers ont d’ailleurs effectué leur dernier entraînement en intérieur avec le chauffage en marche afin de reproduire le climat floridien.

RUN, RUN, RUN !

Plus que jamais dans ces conditions, le temps de possession de balle sera primordial, et cela passe par un jeu de course (« run ») efficace. C’est pour cela que les matchs de présaison ont été essentiellement axés sur le jeu de course lors des périodes où les joueurs titulaires étaient en place. On va rapidement voir si Lacy est en condition avec cette chaleur. James Starks, le 2ème coureur, aura aussi un temps de jeu significatif, et je ne serai pas étonné que le 3ème coureur récemment recruté Juhrell….. soit actif et ait quelques jeux à se mettre sous la dent afin qu’une rotation régulière des coureurs permette un jeu de course efficace.

BAPTÊME DU FEU POUR TAYLOR

Il n’ y est pour rien mais il sera immanquablement sous les feux des projecteurs demain, Lane Taylor disputera son 3ème match titulaire de sa carrière en remplacement au poste de Left Guard de Josh Sitton, récemment remercié. Double pression car qui dit jeu axé sur le run, dit rôle primordial des guards… Je prévois en 1er jeu offensif de Green Bay une course à gauche de Lacy où Taylor devra lui créer une brèche, histoire de tout de suite le mettre dans le bain et de le mettre en confiance… ou pas. Car en face de lui, il retrouvera sûrement une des plus grosses signatures du marché des transferts : Malik Jackson (DT) en provenance tout simplement de l’équipe championne des Denver Broncos dont la force résidait justement dans la défense.. Gloups !

CONNEXIONS DE PASSES AVEC JORDY ET JARED

W07-PI-NFL-Rodgers-Nelson-082616.jpg

Si la ligne offensive fait correctement son boulot, Aaron Rodgers aura à coeur de trouver ses automatismes en match avec le tight-end Jared Cook et de les retrouver avec Jordy Nelson. À n’en pas douter, Aaron Rodgers testera en « redzone » (20 derniers yards adverses) J and J pour obtenir le touchdown. Par ailleurs, si l’accent offensif sera mis sur la course, quelques drives en attaques accélérées (« hurry-up offense ») menées par notre n°12 devraient surgir à bon escient pour essouffler la défense des Jaguars.

LES RUSHERS À LA NOCE ?

otkwiml120

Les Jaguars ne sont plus l’équipe qui faisait rire toute le NFL il y a quelques années. Elle est une équipe jeune en pleine croissance qui peut titiller les Colts d’Indianapolis pour le titre de l’AFC South. Mais si tous les secteurs des Jaguars sont en constante amélioration, il y a un domaine où cette équipe est exécrable, c’est la protection de son quarterback. Blake Bortles a été en en effet le quarterback le plus « sacké » en 2015, et de loin… Cela tombe bien, Green Bay a plus d’un rusher dans son sac ! Clay Matthews, Julius Peppers, Nick Perry ou encore Datone Jones devraient se régaler.

La ligne offensive des Jaguars est mauvaise dans la protection de la passe et également dans le « run block ». Cela tombe à point pour Green Bay qui, en l’absence de Mike Pennel suspendu, devra faire tourner ses joueurs de ligne défensive pour faire face à la chaleur. Les rookies Kenny Clark (NT) et Dean Lowry (DE) seront plus à l’aise face à une adversité abordable que face à des stars de de la ligue.

Dans ces conditions, si le run adverse est stoppé et si Bortles est sous pression, la riche secondary de Green Bay devrait voir son travail facilité. Heureusement, car les receveurs Jaguars Allen Robinson et Allen Hurns sont dangereux (ils ont cumulé à eux deux 2400 yards et 15 touchdowns en 2015).

DES BAMBINS EN INSIDE LINEBACKERS

Avec Jake Ryan (24 ans) et Blake Martinez (22 ans), Green Bay aura sûrement la paire de linebackers intérieurs la plus jeune de la NFL ce dimanche. De surcroît, c’est Blake Martinez qui appellera les jeux défensifs de Green Bay transmis dans son casque par le coordinateur défensif Dom Capers. Là encore, faire face à la ligne offensive des Jaguars sera une entrée en matière gérable pour stopper les courses de Chris Ivory et TJ Yeldon. La jeunesse au pouvoir ?

 

LES COMPOSITIONS PROBABLES

Attaque :

Rodgers (QB) – Lacy (RB) – Bakhtiari (LT) – Taylor (LG) – JC Tretter (C) – TJ Lang (RG) – Bulaga (RT) – Cook (TE) – Nelson (WR) – Cobb (WR) – Adams (WR)

Défense :

Guion (DT) – Daniels (DT) – Matthews (OLB) – Ryan (ILB) – Martinez (ILB) – Perry (OLB) – Shields (CB) – Randall (CB) – Rollins (CB) – Burnett (SS) – Clinton-Dix (FS)

 

Pas de blessés majeurs à priori, Banjo (S), Elliott (OLB) et Davis (WR) sont incertains. Josh Hawkins (CB) est out. Tous sont avant tout des joueurs d’équipes spéciales.

Coup d’envoi à 13 heures (heure locale), 19 heures, heure française.

 

1 Comment

  1. Sympa les team logos en tête d’article ^^ .
    Je voulais commenter mais j’ai pas voulu spoiler, on sait jamais, autant attendre l’article suivant !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.