Effectif des 53 : incroyable dénouement !

160530-sitton-feature-950

« Quel est ce sentiment bizarre que je suis seul ? »

Les résiliations qui ont lieu l’ultime jour où chaque équipe doit dévoiler son effectif de 53 joueurs donnent toujours lieu à quelques surprises, mais en 2016, c’est une DÉFLAGRATION qui a eu lieu hier à Green Bay. Et ce séisme s’appelle Josh Sitton.

AU REVOIR JOSH SITTON

Personne ne l’avait vu venir et pourtant cela a eu lieu : Josh Sitton, un des meilleurs joueurs NFL à son poste de Guard, a tout simplement vu son contrat résilié un an avant son terme. Même le joueur ne l’avait pas vu venir ; lui qui, en grand professionnel, avait perdu 10 kilos à l’intersaison pour mieux soulager son corps des années qui passent. Sitton à la diète

C’est une décision étonnante à ce moment là de l’année et qui semble avoir été prise un peu dans la précipitation. Les Packers ont tenté hier de faire un échange (« trade ») avec une autre équipe pour glaner sûrement des tours de draft. Mais rien n’a pu se mettre en place.

Le contrat de Sitton arrivait à expiration après la saison. Mais le souci, c’est que c’est aussi le cas de trois autres titulaires actuels de la ligne offensive. En fait, seul le Right Tackle Bryan Bulaga sera encore sous contrat en 2017. Dès lors, il importe pour les Packers d’anticiper ces re-signatures pendant la saison. Des négociations auraient d’ailleurs déjà été entamées avec le Left Tackle David Bakhtiari et l’actuel Centre JC Tretter, les dirigeants favorisant clairement la jeunesse pour le long terme.

Dans cette perspective de re-signatures de contrat, la libération de Sitton fait économiser plus de 6 M de $ aux Packers en 2016 redonnant une marge de 15 M de $ dans le « cap space ». Cette nouvelle marge va en effet être utile pour renégocier quelques-uns des nombreux contrats qui expirent en 2017 (en plus de ceux de la ligne offensive). Il est néanmoins dommage de pas avoir mieux anticiper cette situation et de ne tirer aucun profit du départ d’un joueur du calibre de Josh Sitton, que ce soit compensé par un autre joueur ou plus sûrement par des tours de draft. D’autant plus rageant que laisser un agent libre comme lui, ce qu’aurait été Josh Sitton après la saison, aurait permis au moins de récupérer un bon tour de draft compensatoire (3ème ou 4ème tour).

MINCEUR EN INSIDE LINEBACKER

La deuxième surprise est la libération de celui qu’on pensait n°1 au poste d’ILB avant cette intersaison : Sam Barrington. Blessé toute la saison dernière, les dirigeants ont sans doute estimé qu’il ne retrouverait pas un niveau décent, et que la comparaison avec le rookie Blake Martinez, qui désormais prend les rênes de la défense, lui était défavorable. Ajouté au « cut » prévisible du rookie non drafté Beniquez Brown, cela ne laisse donc que Martinez, Ryan et Thomas en purs linebackers intérieurs. Cela laisse augurer du déplacement occasionnel sur ce poste de Clay Matthews que Dom Capers n’utilisera pas exclusivement en « rusher  » extérieur. Il pourrait en faire de même avec Kyler Fackrell.

SEPT RECEVEURS AU COMPTEUR

On dit qu’abondance ne nuit pas.. alors Green Bay garde tous ses receveurs qui ont joué en saison régulière NFL et son rookie Trevor Davis. Si peu d’équipes NFL vont garder autant de receveurs, tous ceux de Green Bay, hormis Nelson et Cobb, vont avoir des rôles importants en équipes spéciales. Pour l’instant, au revoir à Geronimo Allison qui avait pourtant fait impression ces dernières semaines.

DES LIGNES SECONDAIRES BLINDÉES

Avec 12 joueurs (6 cornerbacks et 6 safeties), les lignes arrières sont remplies, notamment de rookies non draftés. Ainsi, 4 des 6 rookies non draftés présents dans l’effectif de 53 (le + fort total depuis que le General Manager Ted Thompson est arrivé il y a 11 ans), font partie des lignes arrières (Hawkins, Dorleant, Brice, Evans).

EN VRAC

Green Bay n’a pour l’instant plus de Long Snapper, Lovato ayant été limogé. Des bruits annoncent le retour de Brett Goode à ce poste, ce qui va devoir enlever un joueur de l’effectif (sûrement en lignes arrières). De même, avec 5 joueurs pour le moment (Daniels, Guion, Clark, Lowry, Ringo), la ligne défensive a peu de profondeur en attendant le retour très probable après sa suspension de 4 matchs de Mike Pennel. Le quarterback Callahan aura finalement gagné sa place dans l’effectif de 53, autant par ses honnêtes performances que par l’incertitude de la cheville de Brett Hundley.

 

Les joueurs résiliés :

  • WR Geronimo Allison
  • LB Sam Barrington
  • LB Carl Bradford
  • LB Beniquez Brown
  • CB Robertson Daniel
  • CB Warren Gatewood
  • LB Reggie Gilbert
  • LS Rick Lovato
  • G Lucas Patrick
  • TE Casey Pierce
  • DT Brian Price
  • RB Brandon Ross
  • FB Alstevis Squirewell
  • WR Herb Waters
  • S Jermaine Whitehead
  • QB Marquise Williams

 

L’EFFECTIF DES 53 EST MIS À JOUR DANS L’ONGLET EFFECTIF DE LA PAGE D’ACCUEIL

Publicités

5 Comments

  1. Agh le « manstein » de l’article précédent c’est Roundeux, foutue automatisation :p .

    Bref, bien résumé tout ça o/ .
    Pauvre TJ Lang qui perd son meilleur pote, je suis curieux de voir où va atterrir Sitton mais vu le nombre d’équipes en galère d’OL, je m’en fais pas pour lui.
    C’est bien qu’on garde Callahan et tous nos WRs mais j’espère que Ted a un plan pour équilibrer la D parce que là, au moindre pépin dans le F7, je vais commencer à suer très fort…

  2. ‘soir Roundeux

    https://twitter.com/TJLang70/status/772241741365841921/photo/1

    Comme si le week end était déja pas assez dur, il se met à pleuvoir chez moi et ARRGGGHHH Josh Sitton va rencontrer les Bears…

    Selon les dernières news, le RB des Vikes, Jhurell Pressley aurait été réclamé sur le waiver par les Packers (et Goode a effectivement signé aussi).

  3. Eh oui l’été touche à sa fin, bientôt la morne saison mais on aura le foot US pour nous tenir chaud ^^ .

    Ça ferait vraiment bizarre de le voir chez les Bears… L’idéal ce serait qu’il trouve une pige en AFC, comme ça pas de regrets !

    Les fans des Vikes semblent élogieux concernant Pressley et MIN semblait espérer pouvoir le mettre sur son PS. Espérons que ce sera un RB Rock’n Roll 😀 !

  4. Je suis tellement dégouté pour Sitton … ca ma tué mon week-end, je ne comprends vraiment pas pourquoi Cut sec sans trade et pourquoi Cut tout court … c’est tellement la misère financière coté packers ?
    Bonne semaine à tous quand même …

  5. Le front office a essayé de monter un trade mais n’a pas réussi à trouver un échange satisfaisant. Difficile à croire pour un joueur d’un tel calibre. Mais je pense que Green Bay a agi dans la précipitation et que les autres équipes ont su nous manoeuvrer pour que Sitton soit simplement cut et nous rapporte aucune compensation.

    Les finances en soi n’étaient pas dans le rouge, loin de là.
    Mais le truc, c’est que 2017 voit la fin de bcp bcp de contrats et surtout en ligne offensive : Bakhtiari, JC Tretter, TJ Lang, Barclay et donc Sitton. Laisser partir Sitton à la prochaine free agency avait + de sens pour récupérer des choix compensatoires. Mais apparemment, peut-être que les négociations évoluent bien avec un joueur et qu’une prolongation de contrat est d’ores et déjà prêt pour les prochaines semaines, d’où le besoin de cash.

    Outre la ligne offensive, il y a plein d’autres bons joueurs en fin de contrat : Lacy, Peppers, Nick Perry, Datone Jones, Micah Hyde, Jared Cook, Jayrone Elliot, Joe Thomas, Mike Pennel…

    Avec le cas Sitton, Green Bay anticipe la situation cornélienne de la prochaine saison. On ne pourra malheureusement pas resigner tout le monde.. Et Sitton aura été le 1er de la liste…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.