« Cut » des 75 – Un final mouvementé !

temp160731-practice-5-19--nfl_mezz_1280_1024

Tim Masthay avait raison de se méfier en fait..

Alors qu’on pensait voir défiler simplement les résiliations de contrat hier, Le manager général Ted Thompson nous a gratifié de plusieurs surprises. Voyez plutôt…

TIM MASTHAY REMERCIÉ, LE PARI SCHUM

C’est LA surprise. Alors que son concurrent direct, Peter Mortell (voir Packers Brèves n°7), venait d’être remercié, on ne pouvait penser que la menace pour lui venait de l’extérieur. Et pourtant, Green Bay profitait de la libération du punter Jacob Schum par les Tampa Bay Buccaneers pour le signer.

Les Packers ne prennent même pas la peine de faire une confrontation entre les deux lors de la fin du camp et du dernier match de présaison. Les scouts de Green Bay ont été à l’affût, et dès que la signature de Schum a été actée, le sort de Masthay en était jeté, preuve s’il en est que ce dernier n’offrait pas toutes les garanties nécessaires, quand bien même il avait gagné sa bataille contre Mortell. Schum va en plus faire économiser de l’argent aux Packers puisqu’il va coûter 2 fois moins cher que Masthay dont l’argent garanti en 2016 (restant à payer par les Packers) est négligeable.

MC CRAY ÉCHANGÉ

Ted Thompson ne signe pas souvent un « agent libre » lors de la période des transferts. Ce fut pourtant le cas de Lerentee Mc Cray (OLB) il y a quelques mois. L’ancien Bronco de Denver avait été signé pour un an, avec là encore très peu d’argent garanti. Puisqu’il n’avait pas convaincu le staff avec la pléthore de « rushers » de qualité à Green Bay, un judicieux échange avec les Buffalo Bills a été monté, les Packers récupérant un tour de draft en 2018 (dont le niveau n’est pas encore connu, mais ce sera sûrement du 6ème-7ème tour).

UNE INFIRMERIE REMPLIE

En remplissant l’infirmerie, Ted Thompson a montré qu’il tenait à ses joueurs. En effet, en plaçant 5 joueurs sur « l’injury reserve » (réserve des blessés), ceux-ci ne comptent pas dans l’effectif mais restent propriété des Packers (ils sont donc payés) et ne peuvent être recrutés par une équipe extérieure. Évidemment, il faut que les blessures soient réelles, sous peine d’amendes, et importantes, c’est-à-dire nécessitant un minimum de 6 semaines d’absence. De plus, ceux-ci ne sont désormais plus disponibles pour participer aux matchs de Green Bay en cette saison 2016… sauf pour un élément.. Mais compte tenu que l’infirmerie puisse encore se remplir, les joueurs suivants n’ont donc que très peu de chances de voir le terrain : Kennard Backman (TE), Mitchell Henry (TE), John Crockett (RB), Jacob Flores (C), Josh Walker (RG).

On remarquera que l’ensemble de ces joueurs évolue du côté de l’attaque, élaguant bien cette partie de l’effectif. La prochaine coupe des 53 joueurs devrait donc un peu plus privilégier la défense. La blessure à l’épaule de John Crockett va permettre à Brandon Burks, auteur d’un touchdown contre les 49ers, de jouer la quasi-totalité du dernier match de présaison chez les Chiefs de Kansas City.

 

 

L’EFFECTIF DÉSORMAIS DE 75 JOUEURS EST MIS À JOUR DANS L’ONGLET EFFECTIF DE LA PAGE D’ACCUEIL

 

3 Comments

  1. AlexGoPackGo

    31 août 2016 at 08:34

    Mortell doit être dégouté ….

  2. @ Alex
    Ouais, il doit se poser quelques questions là… Mais au moins il sait sur quoi bosser maintenant !
    @ Glouglou
    Ouais quand j’ai vu la news tard hier soir pour Ginger Tim, c’était le chaos sur les forums de GB 😀 .
    On a déjà une flopée de blagues sur le nom du nouveau P (Schumbag, Schumi, ASchum, the Schum of all Fears…).

    Après avoir jeté un oeil à notre nouvelle recrue, on dirait que le critère décisif a été le « hang time » de ses punts, souvent entre 5 et 5,5 secondes avec une grande régularité pour le placement dans les 20 yards. Sur ses vidéos d’entraînement, il les place même souvent dans les 10 (depuis ses 40y) !
    (distance et hang time indiqués pour chaque punt)
    La vidéo de 2014 est en vue de dos dans la profondeur:

    Celle de 2013 est en vue de côté pour mieux voir la trajectoire:

    C’est sans doute moins bon avec l’équipement et la pression mais clairement meilleur que Masthay.

    Pour les autres coupes, on dirait que les blessures ont bien facilité les choix du staff lors de cette première réduction de l’effectif (pour Crockett, je pensais que c’était moins grave). Ça risque d’être nettement plus compliqué pour la prochaine…

    Détails:

    Je crois que c’est Lerentee « McCray » mais on s’en tape vu qu’il est parti chez les Bills :p .
    On sent l’onibakou qui a retenu son « Cree » primal à l’éviction de Ginger Head hahaha !

  3. Chambertin21

    31 août 2016 at 18:34

    Merci pour les vidéos.
    Je vais attendre de voir J Schum en action en match pour me faire une idée, je vais d’ailleurs peut être déchanter à cette occasion, mais ça fait du bien de voir du changement à ce poste qui était probablement devenu l’un sinon le point le moins qualitatif de l’effectif.
    J’ai confiance dans le staff qui a semble-t’il habilement manoeuvré dans cette affaire.

    Sinon, pas eu le temps de l’écrire ce matin avant d’aller au taf, mais chouette analyse sur l’affaire des punter, et chapeau pour les « top punter de la draft », je ne m’intéresse pas (encore) aux meilleurs prospects à ce poste!^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.