Présaison week 1 – les Packers remplaçants font le job

Green Bay Packers – Cleveland Browns   17-11

temp160813-packers-browns-becker-045--nfl_mezz_1280_1024

John Crockett (RB) célèbre le seul touchdown marqué par  Green Bay

Lambeau Field était heureux de retrouver ses Packers en match face aux Browns. Et pourtant, plusieurs titulaires importants étaient mis au repos alors que les titulaires restants n’ont joué que les 10 premières minutes. La jeunesse a pris le relais pour une victoire 17-11, sans importance, qui fut à la fois serrée et tranquille.

LES STARS AU REPOS, LES TITULAIRES AU PETIT TROT

temp160813-packers-browns-becker-020--nfl_mezz_1280_1024

Cobb, Nelson, Rodgers tout sourire au bord du terrain

Le premier objectif d’un match de présaison n’est pas de gagner.. mais de ne compter aucun blessé à la fin du match. Pour cela, le contrat est rempli ! Les stars ne couraient aucun risque puisqu’elles sont restées au bord du terrain sans jouer. Parmi elles, le QB Aaron Rodgers bien sûr mais aussi les linebackers Peppers, Barrington et Matthews ainsi que le safety Burnett ont assisté au match tranquillement depuis la touche. De manière plus logique, les blessés Linsley (C), Hundley (QB), Ryan (ILB) et les WR Nelson et Cobb étaient aussi au repos.

L’attaque qui commença le match avec le jeune QB Joe Callahan présentait néanmoins ses coureurs, sa ligne offensive (JC Tretter en centre) et ses tight-ends titulaires.

Le 1er quart-temps, comme l’ensemble du match, fut une répétition des gammes à la course, 7 des 8 premiers jeux étaient des courses ! Une annonce sûrement du plan de jeu qui sera adopté en semaine 1 à Jacksonville où la température, probablement caniculaire, imposera de gagner le temps de possession par la course. On retrouva l’agilité d’Eddie Lacy même si son petit bedon peut encore s’affiner largement…

La défense titulaire elle aussi alignée pour le premier quart-temps (Daniels-Guion-Lowry en ligne défensive, Martinez – J. Thomas en ILB) a plié à l’image de la première réception du Brown Terrell Pryor sur la tête du cornerback Randall. Mais si elle encaissait des yards, elle mettait aussi une bonne pression sur le QB adverse Robert Griffin III. Et elle n’a pas rompu grâce à l’interception spectaculaire quasiment sur la ligne d’en-but du safety Micah Hyde après 10 mn de jeu.

Gary Barnidge, Micah Hyde, Ha Ha Clinton-Dix

Micah Hyde intercepte à l’horizontale

ÉVALUATION DES REMPLACANTS DÈS LE SECOND QUART-TEMPS

Les Packers repartaient donc à 5 mn de la fin du 1er quart-temps (score 0-0) de leur propre ligne d’en-but suite à l’interception de Hyde. Ce fut le moment choisi par le staff pour remplacer l’équipe première par les remplaçants qui allaient se succéder jusqu’à la fin du match dans le cadre de leur évaluation par les coachs. Et ce fut le cas également pour les Browns, à la différence qu’ils avaient en QB un vétéran confirmé : Mc Cown.

Et d’entrée de jeu, sur leur ligne des 1 yards, la ligne offensive n°2 fut pris à défaut par son centre, laissant le coureur Starks concéder le safety.

De manière générale, un homme a surnagé dans cette ligne offensive de remplaçants : Jason Spriggs. Il sait user de son physique hors normes et a les capacités pour pousser vers la sortie le titulaire Bakhtiari.. Il a juste tendance à ne pas finir complètement ses actions, mais il a vraiment été une pierre angulaire des 150 yards gagnés à la course par les Packers.

Joe Callahan (QB) effectuait un beau « 2 mn drill » en menant son attaque au touchdown (le seul côté Packers) juste avant la mi-temps. Green Bay passait devant 10 à 5 pour ne plus lâcher le commandement. Callahan a fait le job mais en jouant sécurité, s’appuyant beaucoup sur le run et sur les lancers courts (tight-end et RB). Cook (TE) a montré qu’il pouvait être la soupape de sécurité en tracé court dont Green Bay avait besoin. Et Justin Perillo (TE) montre qu’il sait capter tout ce qui traîne autour de lui ! Dès que Callahan devait faire des lancers longs, on le sentait fébrile.

temp160813-packers-browns-becker-044--nfl_mezz_1280_1024

Justin Perrillo, meilleur receveur contre les Browns

En deuxième mi-temps, c’est Marquise Williams, lui aussi rookie non drafté de North Carolina qui prenait les rênes de l’attaque. Plus opiniâtre, il a montré un bras plus puissant lui permettant de tenter des tracés longs. Mais cette capacité le rendait gourmand : interception en redzone adverse à 10 mn de la fin qui anéantissait un drive de 8 mn. Il m’apparaît néanmoins comme ayant plus de potentiel que Callahan.

UNE DÉFENSE RAGEUSE

La fin de match montrait l’envie, et la profondeur du front-7 de Green Bay. La qualité étant sur le banc, la quantité était bien au rendez-vous. Fackrell (LB), Gilbert (DT), Ringo (DT) étaient tous crédités d’un sack dont deux occasionnant des safety (2 pt à chaque fois + la possession). Cette profondeur est une bonne surprise dans un secteur crucial.

temp160813-packers-browns-becker-027--nfl_mezz_1280_1024

Le quarterback des Browns RG III dans la nasse verte et dorée

Fait étonnant et troublant, nos deux suspendus, Mike Pennel (DT) et Demetri Goodson (CB) ont pu jouer ! Leurs suspensions ne prendront acte que pour la saison régulière. Si Pennel a montré tout son impact dès son entrée, Goodson a mangé un « backshoulder pass » d’école pour le seul touchdown des Browns ; malgré ses qualités de special-teamer, pas sûr que le staff attende la fin de sa suspension et conserve le cornerback.

DES PERFORMANCES À MESURER

Comme tout match de présaison, le score et la physionomie du match sont secondaires. Les performances individuelles vont être plus retenues que la performance collective. Et puis, il y a la valeur de l’adversaire. Les Browns étaient la 2ème plus mauvaise équipe de la NFL en 2015. Mais les coachs auront eu de précieux enseignements.

Pour les non-titulaires, je retiendrai les performances de Jason Spriggs (LT), de Justin Perillo (TE) et de Peter Mortell, le punter qui relance la concurrence avec le titulaire Masthay. D’ailleurs, les équipes spéciales en général ont livré un match quasi-parfait. Ce fut symbolisé par le retour de kickoff dans les dernières minutes en mode « boule de flipper » de Jared Abbrederis.

Et au niveau de la défense, difficile de détacher un nom tant les joueurs se sont succédés et tant l’effort fut collectif. L’envie d’un Datone Jones (1 sack) a fait plaisir à voir.

LES STATS NOTABLES

Sans titre

Green Bay :

  • 39 mn 46 de possession de balle ! (sur les 60 mn de match)
  • 151 yards gagnés à la course (46 % des 330 yards gagnés au total)
  • 196 yards concédés par la défense seulement !
  • 42,7 yards de moyenne pour les punts de Mortell
  • 12 pénalités pour 112 yards concédés
  • 2 safeties marqués par la défense

 

Cap maintenant sur le 2ème match de présaison dès jeudi soir, et on reste à Green Bay pour affronter les Oakland Raiders, une équipe au fort potentiel.

 

 

13 Comments

  1. Chambertin21

    16 août 2016 at 09:39

    Salut, et tout d’abord félicitation pour ce blog à qui je souhaite une longue et heureuse vie 🙂 .

    Assez d’accord dans l’ensemble avec l’article, Spriggs m’a vraiment impressionné, aligné une bonne partie du match, il a même parfois été outrageusement dominant en fin de match contre les back up des Browns. L’année dernière je souhaitais des renforts et de la profondeur en OL, je ne suis pas déçu.

    Sinon, avec l’arrivée de Cook, je suspectais McCarthy de vouloir plus jouer avec 2 TE (car R.Rodgers, s’il est quelque peu limité à prouvé qu’il était une cible fiable et pour moi indispensable), je crois que c’est désormais évident, et la bonne prestation de Perillo qui avait déja montré quelques belles choses la saison dernière est très positive pour la rotation.

    J’ai par contre un avis différent sur la prestation des QB, Williams à tout de même joué majoritairement contre les backups des backups des Browns, et même s’il a paru moins tendu que Callahan,, il m’a semblé avoir un plus gros potentiel de boulettes. On a parfois pu voir dans le regard de Callahan qu’il était impressionné par le contexte, mais il n’a pas manqué de sang froid, a su corriger des petites erreurs en cours de match, et puis ce « 2 min drill » quand même!!! pas mal pas mal…
    Bref, si nos 2 QB sont out, je prefère voir un gars peut être limité mais plus appliqué et qui va d’abord éviter les boulettes que de chercher des big plays.

    Je reste par contre un peu dubitatif sur notre défense, on a vu des choses interessantes mais bon, c’était les Browns en face… avec des « vanilla plays and vanilla tackles » de présaison… faudra aussi plus de discipline en SR.
    J’attend d’en voir plus pour me faire une opinion.

    Pour conclure vite fait, quelques trucs en vrac, je veux Peter Mortell comme punter!!!, Carl Bradford n’est peut être pas perdu pour le football, Ripkowski aura du mal à me faire oublier John Kuhn, et Fackell m’a fait une petite frayeur côté commotion en fin de match sur son sack.

  2. Merci pour le soutien 😉

    Je savais que j’allais susciter un débat avec mon évaluation des QB (niark, niark en mode Machiavel 🙂 ). Mais en-dehors de la ligne de stats, j’ai trouvé M. Williams + aguerri que Callahan. En effet, la pression se lisait sur le visage de ce dernier et j’ai même cru voir des tremblements. Mais ça s’explique facilement quand l’un était le QB de North Carolina et l’autre le meilleur QB… de division III NCAA. Callahan a eu un playbook adapté (80 % de run, quelques passes courtes sur un joueur libre de tout marquage). Williams a pour moi déjà un bras + puissant mais il est par contre + typé QB coureur NCAA. Callahan part de + loin, mais il a peut-être + de potentiel. Les coachs évalueront.
    Mon intime conviction est qu’il n’y aura pas de QB 3 dans le roster de 53 et qu’un de ces 2 QB sera sur le Practice Squad.

    Pour Mortell, je suis du même avis que toi. Masthay a l’air d’avoir le même syndrome que Davante Adams, fort à l’entraînement, moyen en match. Mais il y a la question du holder où Crosby aura sa préférence pour Masthay (qui fut le holder de ses 2 kicks de + de 50 yards contre les Browns). Cependant, Mortell a un avantage, il coûtera beaucoup moins cher dans une année où il y a tant de joueurs en dernière année de contrat…

    D’accord sur Bradford et Ripkowski, mais la présaison ne fait que commencer. Et Fackrell, il a été solide car le mouvement de sa nuque imposé par la cuisse du DT Gilbert est pas joli à voir.

    Enfin, d’accord avec la défense, une belle performance d’ensemble mais quel crédit accorder à cela ? Le reste de la présaison nous le dira. En tout cas, Kenny Clark n’a pas flashé..

  3. Chambertin21

    16 août 2016 at 12:06

    Oui, aucune chance d’avoir 3 QB dans le roster, vu la situation des receveurs (Si le rookie Davis est mis sur le practice squad, une autre franchise pourrait le réclamer c’est bien ça?). Et je n’imagine pas une seconde que Rodgers et Hundley puisse être blessés en même temps.

    Je suis fatigué de voir Mashtay, et avec Peter Mortell qui a montré de belles choses, on aurait à la fois un enfant du pays dans l’équipe, mais on pourra aussi se régaler à faire des jeux de mots à 2 balles sur ses punts…mortels 🙂 (dsl je sors!)

    Kenny Clark n’a pas flashé mais il n’a pas non plus déçu sur ce que j’ai vu. Mine de rien, il y a un gros chantier en defense avec l’intégration de tous ces rookies dans les systèmes de D.Capers.
    Je crois qu’on en saura déja plus contre les Raiders, ça devrait être d’un autre niveau.

  4. Oui, le problème du Practice Squad, c’est que les joueurs sont libres d’être recrutés par d’autres équipes, alors y mettre un joueur drafté, c’est forcément prendre un risque.

    Hé, tu m’as piqué mon jeu de mots que je gardais au chaud pour une bonne occasion 😉

  5. Bienvenue sur les coms Chambertin21, au plaisir de se croiser et d’échanger 😉 .

    Sinon, vous en faites pas y’en aura d’autres des jeux de mots comme « Ses frappes sont tremoll à Mortell, il va falloir mieux pour Peter un record », « Punter Mortell », « Peter MortarShell » et d’autres 😀 .

    ATTAQUE
    Je ne reviens pas sur les QBs, la compétition est ouverte pour le poste de N°3 avec un Callahan plus proche du profil de Rodgers et un Williams dual threat correspondant plus à Hundley. J’avoue quand même un petit penchant pour Callahan qui a montré de belles esquives face au rush.

    OL
    Sauf blessures, on semble avoir ce qu’il faut pour faire le taf en saison. Spriggs a en effet confirmé ses belles prestations du camp (quand on pense à Barclay à côté… Murphy va le bouffer).
    D’ailleurs, ça me fait penser qu’on a signé un autre OL venant de GB même, Kyle Steuck (C), les packers redécouvriraient-ils les vertus d’aligner quelques joueurs locaux après une longue disette ^^ ?

    TE
    De belles satisfactions alors qu’on criait famine depuis quelques saisons. Cook, Rodgers et Perillo semblent tous allergiques aux drops (Adams, si tu m’entends) et le dernier a clairement pris l’avantage sur Backmann. En plus Rodgers à l’air ravi de son niveau et aussi du degré d’implication de Cook. On a même eu droit à un catch de Pierce, manquait plus que Henry :p !

    WR
    Ça reste un peu nébuleux avec l’accent mis sur la course et le peu de longues passes tentées. Faudra attendre le prochain match et Hundley voire Rodgers pour commencer à faire le tri mais certains se sont quand même plus montrés:
    + Abby, Monty, Allison
    = Adams (pas ciblé), Janis (blessé), Nelson & Cobb (au repos)
    – Davis, Waters, Williams

    RB
    Une écurie qui revient au niveau avec un Lacy en meilleure forme et qui s’étoffe avec un petit duel Crockett vs Burks pour le poste de N°3.

    DEFENSE

    F7
    On a mis de la pression sur l’OL adverse (Daniels) avec des sacks et des safeties même si c’était plus en fin de match contre la réserve des Browns.
    La couverture était pas mal malgré quelques mistackles (Martinez) et fautes des rookies. Les draftés (dont Fackrell) se sont montrés un peu et même quelques revenants (Bradford). Clark a bien tenu son poste mais pas flashé comme dit plus haut.
    On a pu voir a peu près tout le monde en jeu (Brown, Ringo, Gilbert…) et il n’y a pas eu de grosse erreur malgré quelques gros espaces laissés à la course pour Mostert (RB) ou même Kessler (QB) avec un lancer annulé pour illegal forward pass alors qu’il s’était dégagé du rush.

    SECONDARY
    L’UDFA Brice a marqué des points niveau secondary pour la vitesse et le sens du jeu, notamment aux côtés du vétéran des ST Banjo (1 fumble recouvert). Goodson risque d’en faire les frais si ça continue.

    Randall et Rollins sans forcer, on s’inquiète pas pour eux malgré la longue passe réussie par RG3 en début de match :p . Hawkins, Gatewood, Daniel ou Gunter (CB) ont fait leur taf mais sans étincelles pour l’instant.

    HYDE
    Juste parce qu »il mérite sa propre catégorie 😀 !

    Au final, on a senti l’absence des titulaires dans le manque de tranchant en O comme en D sur pas mal d’actions mais on semble avoir de la profondeur et une certaine qualité dans l’effectif, attendons la suite pour voir qui tire les marrons du feu pour les 75 !

  6. Mission réussie Machiavel 😀 !

    Bonne analyse et belles illustrations, bravo !
    Globalement d’accord avec toi et Chambertin21 (j’ai mis mes impressions plus bas) que ce soit sur les 2 TE, le problème du holder pour Crosby ou le reste.

  7. Merci Roundeux pour tes « signalements » orthographiques et syntaxiques. 😉
    Pour le lancer annulé, il me semble que c’était un lancer de Mc Cown, et il avait même abouti à un TD des Browns… annulé donc ! Pauvres Brownies 🙂

  8. Chambertin21

    17 août 2016 at 10:31

    Salut Roundeux, et merci pour l’accueil.
    On se connait déja un peu car je suis aussi « Glouglou^^ » sur TDA.

    D’ailleurs, ça me fait penser à un truc que tu as écris là-bas, on touche vraiment du bois avec K.Clark quand on voit les pépins physiques des autres prospects pressentis comme pouvant être 1st round pick à GB cette année!

    Bonne journée et bon match demain soir.

  9. De rien ^^ ,

    Merci de me corriger pour l’illegal forward pass, c’était bien McC(l)own !
    Je me suis persuadé que seul un rookie pouvait faire une bévue pareille mais c’est vrai que c’est CLE.
    Ou alors, c’est un cri du coeur inconscient en faveur de Kessler qui a fait 2/2 à la passe plus son TD (remarque j’avais bien aimé Davis chez les Rams l’an dernier). Bref, dire que « McBrown » a déjà joué pour 10 équipes différentes, c’est une performance en soi…

  10. Ah salut glouglou, on s’y perd un peu avec tous ces pseudos haha ^^ .

    Oui pour Clark, ça fait froid dans le dos tous ces noms de rookies blessés qui défilent…

    Bon match à toi aussi, ça devrait être sympa contre OAK !

  11. Malgré son safety concédé bêtement, j’ai trouvé Kessler intéressant.

  12. salut, c’est quoi qui plait vous pas avec Masthay?
    pour Lacy il as encore du poids à perdre je trouve ^^

  13. On est d’accord pour Lacy, on peut pas dire qu’il soit encore à son « poids de forme ». ^^

    Ce que je n’aime pas trop chez Masthay, c’est son inconstance qui est de + en + chronique. Ses loupés deviennent de + en + fréquents. Un punter va être jugé sur la longueur et le placement de son punt, cruciaux dans la bataille du territoire. Et sur ce premier match de présaison, Mortell a fait le match parfait. Un feu de paille ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.